AccueilS'enregistrerConnexion
Virtual Pompiers à besoin de vous, venez vous inscrire.
Vous avez demandé les pompiers? Ne quittez pas..
Après votre inscription, pensez à vous présenter.

Partagez | 
 

 [NT.2015-03] CAT Feu de cheminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pompierabb
Adjudant-Chef - C/A tout engins
Adjudant-Chef - C/A tout engins


Messages : 128
Date d'inscription : 26/03/2015

- Compétences -
Service: N.C
Fonction: Membre

MessageSujet: [NT.2015-03] CAT Feu de cheminée   Ven 1 Mai - 21:16

Un feu de cheminée peut avoir des conséquences graves :

  • Sous l’effet de la chaleur, le conduit peut se fissurer donc dégager des fumées dans les pièces qu'il traverse; il y a alors danger d’asphyxie.
  • Le feu peut se propager aux pièces de bois et matières inflammables placées à proximité et engendrer des feux de plancher, de cloisons, de combles...
  • Les étincelles, les flammèches peuvent communiquer le feu à des bâtiments voisins.

    Il y a 2 types de foyers :
  • Les foyers ordinaires (poêles, chaudières de chauffage central individuel..)
  • Les foyers industriels (fours de boulangeries ou industriels, chaudières de chauffage collectif.)

    Il y a 2 types de conduits :
  • Les conduits individuels
    Ces conduits ordinaires desservent un foyer ou un groupe de foyers situés dans un même local.
  • Les conduits collectifs (dit "shunt")
    Ils desservent plusieurs foyers dans des locaux différents, on les trouve dans les immeubles modernes de cinq étages et plus. Ils ont une gaine collective appelée "conduit unitaire" qui reçoit à chaque étage, par un conduit appelé "départ individuel", les produits de combustion d’un foyer.  Le conduit unitaire comporte à sa partie inférieure une trappe de ramonage, habituellement dans un local d’usage commun.

    Les indices d'un feu de cheminée :
  • L'odeur
  • Un bruit anormal de ronflement dans le conduit
  • Des chute de débris dans le bas du conduit
  • Des fumées abondantes
  • Des étincelles/flammes sortant de l'extrémité supérieur du conduit.

    Le lot feu de cheminée se compose de :
  • Une caisse de transport
  • 2 paires de gants anti-chaleur
  • Une chaine avec son poids
  • 1 seau pompe pulvérisateur
  • 1 seau métallique
  • Une massette
  • Une hachette
  • Un burin
  • Une pointerolle
  • Un miroir
  • Un racloir
  • 2 hérissons (Petit et Grand modèle)
  • 1 lance feu de cheminée
    L’eau pulvérisée est vivement recommandé.
    L’utilisation d’un jet bâton est strictement interdite.

    Conduite à tenir
    Le BAT emporte le seau pompe, les moufles, le miroir, le matériel pour trouée et le nécessaire de ramonage.
    L’équipe commence par couper le tirage en fermant le régulateur de l’appareil de chauffage.
    Puis, il faut éteindre et retirer les matières embrasées dans le foyer au moyen du racloir, des moufles et du seau métallique.
    L’extinction se fait au moyen du seau pompe, ou éventuellement de la lance feu de cheminée.
    Le seau pompe peut être manoeuvré par un seul homme si la distance du point d’attaque le permet.
    Si ce n'est pas possible, on peut faire une trouée.
    Un équipier (ou un binome) sur le toit, assurés au moyen du LSPCC, passe la chaîne dans le conduit afin de faire tomber les matières en ignitions.
    La visite du conduit doit être faite aussi souvent qu’il est nécessaire pour opérer l’extinction.
    Elle se fait de façon tactile en posant les mains sur les murs le long du conduit afin de juger de la chaleur.
    Elle permet de s’assurer qu’il n’existe pas de crevasses donnant passage au feu ou aux gaz de combustion et de surveiller, après l’extinction, le refroidissement des parois.
    Le feu peut être considéré comme éteint lorsqu’il n’y a plus de chute de matières en ignition et que le refroidissement des parois extérieures du conduit se généralise.
    Au cours de l’intervention, le ramonage effectué par les SP restera limité aux besoins de l’opération.
    En aucun cas une attestation ou certificat de ramonage ne sera délivré par nos services.
    Inviter le locataire (ou propriétaire) à demander l’intervention d’un ramoneur ou autre spécialiste pour un avis technique avant la remise en service du conduit.

    Il peut y avoir 2 types de trouées :
  • La trouée d’extinction qui est une petite ouverture de 3 à 5cm de côté faite dans la paroi du conduit afin d’y envoyer de l’eau.
    Elle doit être réalisée, si possible, un peu au dessus du point le plus élevé deja atteint par le feu.
  • La trouée de dégagement est pratiquée à l’endroit où existe une chaleur anormale.
    Elle doit avoir une section suffisante pour permettre l’enlèvement des matières en ignition.
    Cette trouée doit être pratiquée légèrement au dessous du point où la chaleur est la plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
 
[NT.2015-03] CAT Feu de cheminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche photos intérieur cheminée CMT
» Un homme disparu depuis 27 ans,retrouvé au fond d’une cheminée
» Énigme n°84 - Cheminée torsadée de Saint-Ouen-sur-Iton
» Protection pour cheminée.
» dpe bien avant 1948 cheminée avec insert et répartiteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Virtual Pompiers :: Notes techniques-
Sauter vers: